Site officiel de la ville de Pertuis

04 90 79 02 74

Focus sur plusieurs démarches initiées et portées par la municipalité

Chères Pertuisiennes, Chers Pertuisiens,

Comme vous le savez, le Conseil municipal est un temps fort de notre démocratie locale où sont présentées et discutées les actions initiées et conduites par la majorité actuelle, dans la plus grande transparence et sans esprit politicien.
La séance du 24 novembre a été l’occasion d’exposer en détail certains de ces projets emblématiques, qui connaissent aujourd’hui des développements conséquents. Aussi, il me semble important de vous en faire part au travers de fiches condensant les propos que nous avons tenus lors de cette séance.
Nous vous rappelons que nos séances restent ouvertes au public, dans le respect des gestes barrières.

Fiche n°1 : le projet du nouveau quartier de Villelaure

Fiche n°2 : la réhabilitation de l’ilot Durance

Fiche n°3 : les travaux de requalification du Farigoulier

Fiche n°4 : la création d’une zone agricole protégée

Fiche n°5 : le renouvellement du label « Territoire Vélo »

Fiche n°6 : l’aide aux commerçants

Fiche n° 7 : le soutien financier aux soignants infectés par le Covid-19

Votre maire, Roger Pellenc.


Fiche n°1 : le projet du nouveau quartier de Villelaure

Deux grands projets d’aménagements des zones à urbaniser sur les secteurs Ouest de la commune rentreront en phase opérationnelle courant 2021.
Ainsi, le projet des Lilas, qui prévoit la construction de 310 logements situés au niveau de la Croix de Gon sur la route de Villelaure, sera réalisé de façon quasi concomitante à l’opération de concession d’aménagement de la ZAC du Jas de Beaumont et devrait s’étaler sur six années à minima.
Parmi leurs premières propositions quant aux conditions d’insertion, de concertation, d’accompagnement environnemental, de mixité sociale et de mixité générationnelle de leurs programmes, les opérateurs des deux projets se sont engagés à candidater aux certifications de qualité énergétique et environnementale des aménagements, tels que les labels Quartiers Démarches Méditerranéens Argent, Bâtiments Durables Méditerranéens, RT 2012, Ecoquartier ou encore Effinature.
Un travail spécifique de plus d’une année est prévu avec les maîtres d’ouvrages, la commune de Pertuis, les associations riveraines afin de s’accorder sur les calendriers et les différents volets de ces projets.
Concernant la déviation Sud-Ouest, la commune ayant reçu un visa favorable du Territoire du Pays d’Aix quant à son financement, le calendrier envisagé avec les associations de quartiers devrait être respecté. Il a également été proposé de conventionner avec le Département de Vaucluse afin d’accélérer la réalisation de cet ouvrage par un portage conjoint jusqu’en 2026. L’ensemble des aménagements du secteur Ouest respecteront donc les conditions de réalisation fixées par notre PLU de 2015.


Fiche n°2 : la réhabilitation de l’îlot Durance

Suite à l’acquisition par l’Office Public d’HLM d’Avignon, des immeubles situés dans le centre ancien, et après consultation de la SPLA Pays d’Aix Territoires en charge de la concession d’aménagement du coeur de Ville de Pertuis, le bâtiment situé 59 rue Durance doit être intégré au projet de réhabilitation de l’îlot Durance.
Après qu’un accord amiable ait été trouvé avec Vallis Habitat, structure née de la fusion de Mistral Habitat et de Grand Avignon Résidence (ancien OPHLM d’Avignon) dans le cadre de la loi ELAN, une cession à l’euro symbolique permettra le retour de ce bien dans le patrimoine communal.
Il a ainsi été voté à l’unanimité lors du dernier Conseil municipal, de retirer la délibération N° 15-DAI-332 du 15 décembre 2015 dont le contenu n’est plus en adéquation avec les nouvelles orientations de la Ville et de Vallis Habitat.
Un acte notarié devra par la suite être passé. Les frais correspondants sont prévus sur le budget communal – chapitre 21.


Fiche n°3 : les travaux de requalification du Farigoulier

Par délibération du conseil municipal en date du 24 septembre 2019, ont été validés les termes d’une convention de mandat de maîtrise d’ouvrage afin que la commune conduise les travaux de requalification du site métropolitain du Farigoulier.
Les services de la Ville disposant de la compétence, étant organisés et dimensionnés pour assurer la maîtrise d’ouvrage de travaux pour la deuxième tranche des opérations de requalification et développement du site, la Métropole Aix-Marseille Provence et la commune ont souhaité préciser ces modalités par le biais d’un avenant à la convention afin d’augmenter l’enveloppe financière.
En lien avec des contraintes de réalisation, la ville de Pertuis a ainsi obtenu l’accord de la Métropole concernant le réajustement du budget global de l’opération à 2 170 000 €TTC, soit une augmentation de 360 000 €TTC, correspondant à des travaux supplémentaires imputables à des contraintes de réalisation.


Fiche n°4 : la création d’une zone agricole protégée

L’agriculture est un secteur déterminant pour notre commune, autant pour son économie que pour son rayonnement. C’est pourquoi, la municipalité s’est engagée dans la défense du monde agricole, auprès des agriculteurs, dans une démarche durable. Cet engagement s’est traduit notamment par la création d’une Zone Agricole Protégée (ZAP) en 2016 dans le périmètre de la plaine de Durance ainsi que de l’opération d’Aménagement Foncier, Agricole, Forestier et Environnemental (AFAFE) depuis 2007.
Créée par la Loi d’Orientation Agricole du 9 juillet 1999, l’outil ZAP permet de classer en Zone Agricole Protégée « les zones agricoles dont la préservation présente un intérêt général en raison soit de la qualité de leur production, soit de leur situation géographique » (article L.112-2 du Code Rural).
Au-delà de la simple protection, la ZAP permet de reconnaître l’identité agricole d’un territoire et de garantir sur le long terme la pérennité du foncier indispensable à l’investissement dans les exploitations agricoles. La ZAP protège ainsi l’espace agricole à long terme contre tout projet n’ayant pas un intérêt général.
Considérant la pression foncière qui s’exerce sur le territoire communal de Pertuis et qui tend à fragiliser la pérennité des terres agricoles, la commune souhaite poursuivre son engagement avec l’élaboration d’une seconde ZAP, sur le Nord de la commune, dans le secteur des vallons et coteaux.


Fiche n°5 : le renouvellement du label « Territoire Vélo »

La pratique du vélo est en plein essor et le nombre d’adeptes ne cesse d’augmenter. La fédération française de cyclotourisme propose ainsi d’accompagner les collectivités pour l’aménagement d’équipements sécurisants, l’accueil des touristes à vélo et l’animation de leur territoire.
Dans le cadre de la stratégie de développement durable de l’Agenda 21, la ville de Pertuis avait obtenu en 2017 le label « Territoire Vélo » pour 3 ans, lui permettant de se démarquer grâce à la mise en valeur de ses actions en faveur du développement de la pratique cycliste, urbaine, utile et de loisirs.
Il lui est aujourd’hui proposé de le renouveler, moyennant une participation financière à hauteur de 0.05€ par habitant, soit 1019 € par année de label, pour son maintien, fonctionnement et développement.
Considérant l’intérêt de ce label au service du développement durable et touristique, cette candidature pour le renouvellement du label a été approuvée à l’unanimité lors du dernier conseil municipal.


Fiche n°6 : l’aide aux commerçants

Le maire a été le premier à soutenir et procéder à la concertation avec les commerces en prenant en considération leur révolte légitime. Il a dans ce sens organisé plusieurs rencontres et notamment, celle avec les Parlementaires de façon qu’ils se fassent le relais auprès du Gouvernement.
De plus, conformément aux dispositions de l’article L3132-26 du Code du Travail issu de la loi N°2015-990 pour la croissance, l’activité et l’égalité des chances économiques du 6 août 2015, la municipalité a proposé, après consultation d’une majorité de commerçants par l’intermédiaire des vitrines de Pertuis, que soit approuvée en conseil municipal la dérogation concernant l’ouverture dominicale des commerces pour le mois de décembre 2020, ainsi que sur plusieurs dimanches de 2021.
En ce qui concerne l’Occupation du Domaine Public, la municipalité a déjà pris la décision d’exonérer totalement les commerçants de l’utilisation de l’Occupation du Domaine Public pour la période où les commerces ont été ou sont fermés. C’est-à-dire, à partir du début du confinement le 30 octobre et pendant toute la période de fermeture. Dans la situation actuelle, il est très difficile d’extrapoler pour 2021.


Fiche n° 7 : le soutien financier aux soignants infectés par le Covid-19

Le maire tient à rappeler qu’il est intervenu pour la prime COVID compte tenu que le gouvernement avait prévu une prime de 500 euros pour les Vauclusiens et 1 500 euros pour les soignants des Bouches du Rhône.
Accompagné de l’élu délégué à la santé Pierre Gabert, il a rencontré personnellement Monsieur Nicolas Estienne, Directeur Général de l’hôpital et Madame Chloé Marasca, Directrice de l’hôpital de Pertuis, ainsi que la délégation des soignants concernés, lui permettant ainsi de faire le lien entre les soignants Pertuisiens et la direction.
Bien que toutes les interventions auprès du Ministère des Solidarités et de la Santé et notamment celle du Sénateur Milon, aient essuyé le refus du gouvernement, le conseil de surveillance de l’hôpital d’Aix-Pertuis a pu compléter le différentiel par un règlement complémentaire à nos soignants vauclusiens, versé avant le mois de décembre. A ce jour, l’ensemble des soignants a reçu ce complément qui se justifiait amplement compte tenu que l’hôpital de Pertuis a été totalement mobilisé auprès des soignants d’Aix et que nombre d’entre eux ont été affectés par le COVID.

ico file Télécharger les fiches en PDF (pdf - 235.06ko)