Site officiel de la ville de Pertuis

04 90 79 02 74

Calendrier du déconfinement et prolongation des mesures départementales de lutte contre l'épidémie

Calendrier du déconfinement

Depuis le passage du département en vigilance renforcée début avril, des mesures locales ont été prises en complément des mesures d’application nationale au regard de la situation sanitaire très dégradée.
La situation sanitaire demeurant toujours très tendue en Vaucluse avec une stagnation du taux d’incidence sur un plateau très élevé, à 363 pour 100 000 habitants en semaine 16, le préfet de Vaucluse a décidé de prolonger les mesures locales complémentaires afin de lutter contre l’épidémie (consulter le communiqué de presse de la préfecture).

1. Prolongation du port du masque jusqu’au 8 juin inclus (consulter l'arrêté)
Le port du masque reste obligatoire dans toutes les communes du département, pour toutes les personnes de onze ans et plus, sur la voie publique et dans les espaces ouverts au public.

2. Prolongation des mesures diverses (consulter l'arrêté) visant à lutter contre l’épidémie de Covid-19 jusqu’au 18 mai inclus, le 19 mai constituant la nouvelle étape d’allègement des mesures de restrictions sanitaires

Les centres commerciaux et galeries marchandes attenantes de plus de 10 000 m² restent fermés dans le département (consulter l'arrêté) :
- Centre commercial Cap sud à Avignon
- Castorama Avignon
- IKEA Vedène
- Leroy Merlin Le Pontet
- Alinéa Le Pontet
- Galerie marchande Mistral 7 à Avignon
- Galerie marchande Avignon nord
- Galerie marchande Carrefour Courtine Avignon
- Galerie marchande Leclerc Apt
- Galerie marchande Auchan Cavaillon
- Galerie marchande Hyper U Pertuis
- Galerie marchande Carrefour Orange
- Galerie marchande Leclerc Carpentras
- Galerie marchande Leclerc Bollène
- Galerie marchande Leclerc Valréas

La vente à emporter de boissons alcoolisées sur la voie publique ainsi que dans les bars, restaurants et hôtels, lorsqu'elle n'est pas accompagnée de la vente de repas (article 3-1 du décret du 29 octobre 2020) est interdite.
La consommation d’alcool sur la voie publique et dans les espaces ouverts au public est également interdite par arrêté préfectoral.
Les buvettes et points de restauration debout sont fermés dans les établissements recevant du public debout et/ou itinérant dont l’ouverture n’est pas interdite par le décret du 29 octobre 2020 modifié ainsi que dans l’espace public couvert ou de plein air.
La diffusion de musique amplifiée sur la voie publique est interdite.
Les activités dansantes , dans tous les établissements recevant du public dont l’ouverture n’est pas interdite, ainsi que dans l’espace public couvert ou non, demeurent interdites.
La livraison à domicile après 22h est interdite.
Les braderies, vides-greniers, brocantes, ventes au déballage et foires sont également interdits.

Le décret du 1er mai 2021 modifiant les décrets des 16 et 29 octobre 2020 est paru ce week-end au Journal officiel et apporte plusieurs modifications réglementaires     
Les dispositions relatives à l’interdiction de déplacement en journée sont abrogées tant pour les déplacements intrarégionaux que pour les déplacements interrégionaux.
Les activités scolaires et périscolaires sont rétablies, y compris les activités physiques et sportives de ces groupes en intérieur (dans des ERP de type X et dans les salles polyvalentes).
Les règles relatives aux activités extrascolaires demeurent inchangées, de même que les dispositions relatives aux conservatoires. Ainsi, et à la suite de questions de plusieurs d'entre vous, nous souhaitons vous préciser qu'en application du 6° de l'article 35 du décret du 29 octobre 2020, les classes à horaire aménagé peuvent désormais accueillir du public, quel que soit le cycle dans lequel les élèves sont scolarisés : "6° Les établissements d'enseignement artistique mentionnés au chapitre Ier du titre VI du livre IV de la deuxième partie du code de l'éducation et les établissements d'enseignement de la danse mentionnés au chapitre II du titre VI du livre IV de la deuxième partie du code de l'éducation sont autorisés à ouvrir au public, pour les seuls pratiquants professionnels et les formations délivrant un diplôme professionnalisant, et les établissements mentionnés à l' article L. 216-2 du code de l'éducation sont autorisés à ouvrir au public pour l'accueil des élèves inscrits dans les classes à horaires aménagés quel que soit le cycle, des élèves inscrits en troisième cycle et en cycle de préparation à l'enseignement supérieur lorsque les formations relevant du présent 6° ne peuvent être assurées à distance."
Enfin, les examens sont à nouveau autorisés en présentiel.