Site officiel de la ville de Pertuis

04 90 79 02 74

Un nouveau scanner inauguré à l'hôpital de Pertuis

C'est en présence des élus Marie-Ange Conté et Pierre Gabert, qui représentaient le maire, qu'a été inauguré le nouveau scanner de l'hôpital de Pertuis.
A travers l’installation de ce nouvel équipement, c'est l’exemplarité du partenariat public privé entre le CHIAP et la SCM Machtou Verdon qui regroupe des radiologues libéraux pertuisiens qui est mis en avant. Après bientôt 15 ans d’existence, la solidité des liens qui unissent les membres du GIE Scanner de Pertuis n’est plus à démontrer.
Grâce à ce scanner, la population du bassin de vie pertuisien va bénéficier d’une technologie moderne qui permet de diminuer de manière significative les temps d’examen et de réaliser de nouveaux examens, notamment de l’interventionnel pour lesquels, jusqu’à présent, les patients devaient se rendre dans des centres plus éloignés.
Avec 5000 examens réalisés pour des patients externes en 2020, 2400 examens au bénéfice de patients hospitalisés à l’Hôpital de Pertuis et 600 examens dans le cadre d’une prise en charge aux Urgences de l’hôpital, le Scanner de Pertuis connait une activité dynamique. La zone d’attractivité dépasse largement les frontières de Pertuis avec des patients en provenance de Manosque, Sisteron, Digne les Bains, Gréoux, Gap, Avignon, Meyrargues, Peyrolles, Jouques, Rians, Pourrières…
Le renouvellement du scanner s’inscrit également dans une volonté partagée de la ville, de l’Hôpital, du secteur libéral, de renforcer son offre d’imagerie sur ce territoire, avec l’implantation prochaine, nous l’espérons, d’une IRM.
Cette ambition en matière de santé publique voulue par notre Maire et Vice-Président de l’hôpital Aix-Pertuis, correspond à celui d’une ville en plein essor démographique et son bassin de vie. Alors que l’IRM la plus proche se situe actuellement à 25 km de Pertuis, l’installation d’un tel équipement sur le site de l’hôpital permettra, de prendre en charge immédiatement les patients hospitalisés sur place (IRM de diagnostic, urgences neuro-vasculaires, etc.) et de réduire significativement les délais d’attente pour la réalisation des examens.
Nous ne pouvons que nous féliciter de ce partenariat au service de la population.